Partager

Activer l'économie circulaire

Partons à la rencontre des entrepreneurs circulaires.

Bienvenue dans le podcast Activer l’économie circulaire, le podcast où nous partons à la rencontre d’entrepreneurs, de dirigeants ou de porteurs de projets qui activent ce nouveau paradigme pour concilier développement é... En savoir plus
Dernier Épisode
2019-10-9

#32 - Stephan Martinez - Moulinot

Ép. 32

Aujourd'hui, je vous présente un vrai personnage de l'économie circulaire en France. En effet, j'ai eu la chance de rencontrer Stephan Martinez, le fondateur de Moulinot, entreprise référence dans la valorisation des biodéchets professionnels, notamment pour le secteur de la restauration. Issu d'une lignée de restaurateurs, Stefan a été prof de tennis puis ouvert plusieurs brasseries dans Paris. Jusqu'au jour ou il s'est posé la question de ce que devenait ses biodéchets.


S'ensuivent alors de nombreuses expérimentations d'abord dans sa cave puis du côté de la rue Montorgueuil à Paris. C'est là ou Stephan va prouver qu'on peut valoriser à grande échelle les déchets des restaurateurs. Les équipes de Moulinot vont ensuite participer à des évènements de grande envergure comme la COP 21 ou encore l'Euro 2016 au point d'apparaitre aujourd'hui comme une référence dans le domaine. L'entreprise dépasse en quelques années les 60 salariés et a encore de très belles ambitions pour les années à venir.


Stephan est un entrepreneur très inspirant, avec des convictions fortes que ce soit pour la place de l'entreprise aujourd'hui ou pour la société. Je vous laisse apprécier son franc-parler et les nombreuses anecdotes sur l'ascension très rapide de Moulinot. J'en profite pour remercier Laurent D. pour la mise en relation. Bonne écoute à vous.


Soutenez-nous et diffusez l’économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes. Vous pouvez les écouter sur Deezer, Spotify, Pippa ou sur votre appli de podcast.

2019-10-9

#32 - Stephan Martinez - Moulinot

Ép. 32

Aujourd'hui, je vous présente un vrai personnage de l'économie circulaire en France. En effet, j'ai eu la chance de rencontrer Stephan Martinez, le fondateur de Moulinot, entreprise référence dans la valorisation des biodéchets professionnels, notamment pour le secteur de la restauration. Issu d'une lignée de restaurateurs, Stefan a été prof de tennis puis ouvert plusieurs brasseries dans Paris. Jusqu'au jour ou il s'est posé la question de ce que devenait ses biodéchets.


S'ensuivent alors de nombreuses expérimentations d'abord dans sa cave puis du côté de la rue Montorgueuil à Paris. C'est là ou Stephan va prouver qu'on peut valoriser à grande échelle les déchets des restaurateurs. Les équipes de Moulinot vont ensuite participer à des évènements de grande envergure comme la COP 21 ou encore l'Euro 2016 au point d'apparaitre aujourd'hui comme une référence dans le domaine. L'entreprise dépasse en quelques années les 60 salariés et a encore de très belles ambitions pour les années à venir.


Stephan est un entrepreneur très inspirant, avec des convictions fortes que ce soit pour la place de l'entreprise aujourd'hui ou pour la société. Je vous laisse apprécier son franc-parler et les nombreuses anecdotes sur l'ascension très rapide de Moulinot. J'en profite pour remercier Laurent D. pour la mise en relation. Bonne écoute à vous.


Soutenez-nous et diffusez l’économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes. Vous pouvez les écouter sur Deezer, Spotify, Pippa ou sur votre appli de podcast.

2019-9-26

#31 - Benoit Varin - Recommerce

Ép. 31

Il y en a qui relèvent les challenges et les autres.

À la question, est-ce que vous pouvez prouver que ce que vous dîtes a de l'avenir ? Benoit Varin a répondu oui et s'y est consacré pleinement avec un de ses amis Pierre-Etienne Roinat. En effet, après avoir étudié avec les acteurs du secteur le potentiel du réemploi dans les années 2000, il a lancé Recommerce en 2009, un des leaders français du reconditionnement de smartphone.


La réussite et la qualité de l'expérience offerte par Recommerce est la meilleure preuve que le secteur du réemploi est une excellente opportunité pour optimiser les ressources à disposition et ainsi diminuer l'extraction de nouvelles ressources, créer des emplois grâce à des activités de réparation et de reconditionnement et faciliter l'accès au plus grand nombre à ses produits à des prix plus accessibles.


Benoit évoque aussi son engagement politique à travers la création de l'association Rcube, la Fédération des Acteurs Professionnels du Réemploi, de la Réparation, de la Réduction et de la Réutilisation, qui organise le 21 novembre prochain les Assises du Réemploi ainsi que son expérience en tant que candidat pour le partie EELV aux élections législatives de 2017.


Enfin, Benoit nous promet très bien un code promo à utiliser sur Recommerce, il sera mis sur cette ligne dès qu'on l'aura reçu ;-)


Soutenez-nous et diffusez l’économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes. Vous pouvez les écouter sur Deezer, Spotify, Pippa ou sur votre appli de podcast.

2019-9-3

#30 - Baudoin Vercken - Ecotree

Ép. 30

Pour cet épisode de rentrée, je suis allé rencontrer Baudoin Vercken. Vous serez d'autant plus content de l'entendre que, ça y est, nous avons dans de véritables micros pour réaliser les interviews, la qualité du son est donc bien meilleure.


Voilà quelques années que nous découvrons Ecotree, une entreprise basée en France avec une démarche novatrice, je suis d'autant plus content que c'est une suite très complémentaire à l'épisode #29 avec Nicola Rapetti. En effet, Baudoin nous présente comment Ecotree vous permet à la fois de valoriser les forêts françaises en investissant dans celles-ci, ou plus exactement en achetant des arbres. Ces achats permettent un développement sain des forêts en diversifiant les espèces plantées. D'autant plus qu'Ecotree a choisi de privilégier des techniques de sylviculture qui permettent de concilier la production forestière, la préservation des écosystèmes forestiers, et la biodiversité en général.


Les forêts sont d'autant plus d'actualité que plusieurs études récentes ont souligné qu'elles représentaient la meilleure chance de stocker du carbone et de limiter le dérèglement climatique. Plusieurs pays se sont lancées dans des projets massifs de reforestations aussi bien au Pakistan, en Australie ou encore en Irlande pour en nommer quelques uns. Attention, tout de même d'éviter de tomber dans la réflexion binaire. D'un autre côté, l'été a été désastreux car des millions d'hectares de forêts ont brûlé de la Sibérie à l'Amazonie en passant par les forêts africaines et européennes, relâchant par la même occasion des tonnes de CO2 dans l'atmosphère. On parle même de l'équivalent annuel de la Suède rien que pour le mois de juin pour les feux de Sibérie...


Baudoin nous explique justement l'intérêt de la démarche adoptée par Ecotree et la complexité d'un projet de replantation sain pour éviter les dérives. D'ailleurs, les résultats sont là, contrairement à de nombreux massifs notamment dans l'est de la France ou la mortalité des arbres à cause des canicules répétées a explosé cette année, les forêts gérées par Ecotree n'ont connu aucun problème.


Bref, une fois cet épisode écouté, vous savez qu'il ne vous reste plus qu'à vous rendre sur le site pour vous porter acquéreur des nombreuses offres proposées. Dans la foulée, si ce n'est pas déjà fait, changez votre moteur de recherches pour Ecosia qui a multiplié par 10 son nombre d'installations depuis les incendies en Amazonie. Sachez que si ce moteur de recherches avait 20% des parts de marché mondiales, la reforestation nécessaire pour lutter contre le réchauffement serait financée en 2 ans... à vous de jouer et d'en parler autour de vous.


Soutenez-nous et diffusez l’économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes. Vous pouvez les écouter sur Deezer, Spotify, Pippa ou sur votre appli de podcast.

2019-7-9

#29 - Nicola Rapetti - MicroTerra

Ép. 29

Aujourd’hui, nous vous présentons Nicola Rapetti, fondateur de Micro-Terra, un grand spécialiste de la valorisation de la matière organique par le compostage. Membre du Circulab network, Nicola anime régulièrement des ateliers en région Occitanie et a même animé des ateliers auprès des Nations Unies. Pour ce 29ème épisode, il nous a fait le plaisir de répondre à nos questions et de présenter l’intérêt et les impacts de son entreprise.






« Le défi des 5 prochaines années est de redonner de la vie au sol »


En tant que citadins pour la plupart d’entre nous, nous avons souvent tendance à ignorer l’importance fondamentale de la qualité du sol. En effet, le sol joue différents rôles qu’il convient de connaître :

– La vie présente sur la partie supérieure regorge de millions de micro-organismes, ces derniers éliminent la plupart des polluants comme certains pesticides. Le sol joue un rôle filtrant très utile pour améliorer la qualité de l’eau et même de l’air.

– Ensuite, le sol, s’il est vivant, est en mesure de retenir de grandes quantités d’eaux et donc d’éviter des ruissellements, ou lavage de sols préjudiciables lorsque ces éléments se retrouvent dans les cours d’eaux ou encore d’éviter les inondations lors de forts épisodes pluvieux.

– Le sol est un excellent « outil » pour capturer le carbone, on reproche d’ailleurs souvent à l’agriculture chimique une mauvaise gestion du sol et donc de forts rejets de CO2 dans l’atmosphère. Entre 12 et 15% des émanations de gaz à effet de serre au niveau mondial proviennent du secteur agricole selon les estimations.

Très jeune, Nicola a pris conscience de ces enjeux et a, au fur et à mesure, de son parcours professionnel, creusé le sujet jusqu’au point de créer en 2009 Micro Terra avec Catherine Bouniol. Rapidement, Nicola et Catherine se sont concentrés sur les déchets verts des villes (la coupe dû à l’entretien des parcs et jardins ou encore l’élagage par exemple). En effet, pour les villes, ces déchets sont difficiles à valoriser, ils nécessitent des transports et une valorisation la moins coûteuse possible. Néanmoins, les solutions se limitent au compostage industriel ou encore à la valorisation énergétique. D’un autre côté, les agriculteurs sont en recherche de solutions pour enrichir leurs sols, certains continuent à utiliser des intrants chimiques ou industriels, d’autres cherchent des solutions vertueuses et naturelles. C’est là qu’intervient MicroTerra en faisant le lien entre les collectivités et les agriculteurs locaux.






« Le compostage à la ferme permet de capturer 330 tonnes de carbone à l’hectare »


Les impacts du compostage à la ferme, proposé par MicroTerra, sont énormes. Pour 100 tonnes de déchets verts broyés et déposés sur un hectare, on estime à 330 tonnes de carbone capturé, 600 000 L d’eau retenus et une véritable vie dans le sol fait de nouveau son apparition. Cet excellent exemple de régénération du sol permet en plus d’éviter l’érosion du sol mais aussi aux plantes de supporter plus longtemps les épisodes de sécheresses. Enfin, ce sol plus vivant, en évitant le ruissellement, capture l’eau pendant les fortes pluies et permet d’éviter les inondations de plus en plus fortes en région Occitanie entre autre.

Voilà pourquoi nous sommes très heureux de pouvoir mettre en avant MicroTerra comme un excellent exemple d’économie locale et régénérative à répliquer le plus possible quelque soit la région. N’hésitez pas à contacter Nicola, vous trouverez ces coordonnées sur le site de MicroTerra.

Soutenez-nous et diffusez l’économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes. Vous pouvez les écouter sur Deezer, Spotify, Pippa ou sur votre appli de podcast.

2019-6-25

#28 - Clara Piolatto - FAIRE AVEC

Ép. 27

Dans cet épisode du podcast dédié à l'économie circulaire, nous abordons le sujet de la filière bâtiment pour la première fois.

Clara Piolatto est Architecte de formation, elle a commencé l’aventure FAIRE AVEC il y a plus d’un an avec Clotilde Buisson et Gwenaelle Rivière lors de l’appel à Projets « Faire » du Pavillon de l’Arsenal.


FAIRE AVEC est un collectif d’architecture qui mise sur la maîtrise d’oeuvre comme moyen pour mettre en lien des ressources et des besoins.

2019-6-11

#27 - Mickaël Cornou - Interface

Ép. 27

"Notre grande force vient de la volonté de Ray Anderson"


Cette semaine, nous partons à la rencontre de Mickaël Cornou, Responsable Marketing d'Interface France. Si vous suivez le podcast ou si vous avez lu notre livre, l'exemple d'Interface y est souvent mentionné étant donné qu'il s'agît probablement d'une des meilleures applications d'une véritable économie circulaire qui existe à ce jour. Que ce soit à la conception, à la fabrication, l'usage ou en fin de vie, l'entreprise américaine a réalisé des avancées majeures, souvent citées pour utiliser pour valider l'intérêt globale de la démarche.


Débutée au milieu des années 90, la transition du leader mondial de la moquette est riche de bonnes pratiques et d'accomplissements avant-gardistes. Nous avions rencontré Laure Rondeau en 2015 alors Sustainability Manager d'Interface pour le marché sud européen. Aujourd'hui, à quelques mois de la fin de Mission Zero lancée il y a plus de 20 ans par Ray Anderson, objectif global imposé à l'entreprise de façon à ce qu'elle n'ait plus d'émissions négatives pour les écosystèmes, nous voulions savoir ou en était l'entreprise.


Mickaël nous a fait le plaisir de nous recevoir dans les nouveaux bureaux d'Interface à Paris. Il évoque les nouvelles réussites d'Interface depuis 2015 mais aussi fait le bilan de Mission Zero tout en présentant le nouveau masterplan : Climate Take Back.


Merci à Mickaël pour son accueil et sa disponibilité.


Soutenez-nous et diffusez l’économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes. Vous pouvez les écouter sur Deezer, Spotify, Pippa ou sur votre appli de podcast.