Partager

Activer l'économie circulaire

Partons à la rencontre des entrepreneurs circulaires.

Bienvenue dans le podcast Activer l’économie circulaire, le podcast où nous partons à la rencontre d’entrepreneurs, de dirigeants ou de porteurs de projets qui activent ce nouveau paradigme pour concilier développement é... En savoir plus
Dernier Épisode
2019-4-15

#23 - Emmanuel Mossay

Ép. 23

Nous repartons en Belgique cette semaine à la rencontre d’Emmanuel Mossay. Emmanuel est à la fois auteur, conférencier et consultant. Comme il l’explique lui-même, il a d’abord évolué une quinzaine d’années dans l’économie qu’il dit dégénérative, avant de réaliser son « shift » personnel vers l’économie régénérative.


Publié en 2017, le livre Shifting economy, disponible en téléchargement libre, est un condensé d’outils, exemples et idées pour permettre au plus grand nombre d’initier sa transition. Avec son co-auteur, Michel de Kemmeter, Emmanuel nous dresse un portrait précis de la nouvelle économie. Une économie à la fois plus locale, sobre en ressources et pensée en écosystèmes qui donne envie de passer à l’action. Ce manuel de transition comme le présente ces auteurs vous donne de nombreux outils pour passer à l’action que ce soit pour comprendre un contexte, identifier des impacts ou voir les interactions entre des parties prenantes. Plusieurs tests vous permettront aussi d’évaluer votre marge de progression vers l’économie régénérative.


Nous évoquons également pendant notre entretien la contribution d’Emmanuel pour le rapport sur l’économie circulaire pour la région de Wallonie. Outre l’appel à changer de méthodes pour appliquer l’économie circulaire ainsi qu’à oublier la notion de déchet ultime, le rapport met en avant les nombreux avantages envisageables d’une nouvelle économie pour la région. D’un point de vue social, les auteurs évoquent la création de 36 000 emplois. Sur le plan environnemental, l’opportunité de réduire de moitié les émissions de gaz à effets de serre en relocalisant des activités et industries tout en recréant une dynamique économique partagée.


Enfin, Emmanuel nous présente également un point que nous évoquons rarement mais qui a une importance fondamentale sur le sujet : la fiscalité circulaire. En effet, de nombreux leviers sont possibles grâce à un redesign du système fiscal pour optimiser l’usage des ressources mais aussi limiter au maximum l’extraction de nouvelles ressources. Emmanuel m’avait notamment fait découvrir cette vidéo expliquant l’intérêt et la pertinence d’un tel système.


Je tiens à remercier chaleureusement Emmanuel pour sa disponibilité et la qualité de nos échanges. C’était un vrai plaisir pour moi.


Soutenez-nous et diffusez l’économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes. Vous pouvez les écouter sur Deezer, Spotify, Pippa ou sur votre appli de podcast.

2019-4-15

#23 - Emmanuel Mossay

Ép. 23

Nous repartons en Belgique cette semaine à la rencontre d’Emmanuel Mossay. Emmanuel est à la fois auteur, conférencier et consultant. Comme il l’explique lui-même, il a d’abord évolué une quinzaine d’années dans l’économie qu’il dit dégénérative, avant de réaliser son « shift » personnel vers l’économie régénérative.


Publié en 2017, le livre Shifting economy, disponible en téléchargement libre, est un condensé d’outils, exemples et idées pour permettre au plus grand nombre d’initier sa transition. Avec son co-auteur, Michel de Kemmeter, Emmanuel nous dresse un portrait précis de la nouvelle économie. Une économie à la fois plus locale, sobre en ressources et pensée en écosystèmes qui donne envie de passer à l’action. Ce manuel de transition comme le présente ces auteurs vous donne de nombreux outils pour passer à l’action que ce soit pour comprendre un contexte, identifier des impacts ou voir les interactions entre des parties prenantes. Plusieurs tests vous permettront aussi d’évaluer votre marge de progression vers l’économie régénérative.


Nous évoquons également pendant notre entretien la contribution d’Emmanuel pour le rapport sur l’économie circulaire pour la région de Wallonie. Outre l’appel à changer de méthodes pour appliquer l’économie circulaire ainsi qu’à oublier la notion de déchet ultime, le rapport met en avant les nombreux avantages envisageables d’une nouvelle économie pour la région. D’un point de vue social, les auteurs évoquent la création de 36 000 emplois. Sur le plan environnemental, l’opportunité de réduire de moitié les émissions de gaz à effets de serre en relocalisant des activités et industries tout en recréant une dynamique économique partagée.


Enfin, Emmanuel nous présente également un point que nous évoquons rarement mais qui a une importance fondamentale sur le sujet : la fiscalité circulaire. En effet, de nombreux leviers sont possibles grâce à un redesign du système fiscal pour optimiser l’usage des ressources mais aussi limiter au maximum l’extraction de nouvelles ressources. Emmanuel m’avait notamment fait découvrir cette vidéo expliquant l’intérêt et la pertinence d’un tel système.


Je tiens à remercier chaleureusement Emmanuel pour sa disponibilité et la qualité de nos échanges. C’était un vrai plaisir pour moi.


Soutenez-nous et diffusez l’économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes. Vous pouvez les écouter sur Deezer, Spotify, Pippa ou sur votre appli de podcast.

2019-4-1

#22 - Gilles Reeb - Uzful

Saison 1, Ép. 22

« Le fameux chantage l’emploi est une aberration totale car aujourd’hui il y a pas mal d’études qui prouvent que l’économie de demain pourrait générer au moins autant d’emplois qu’on pourrait en perdre »  


Aujourd'hui, nous recevons Gilles Reeb de l'agence Uzful, une agence de marketing dédiée aux marques engagées. Créée en 2010 avec Emmanuel Beaufils, Uzful a accompagné toute sorte de marque sur cette notion d'engagement que ce soit Red Bull, Sony ou Nespresso pour les plus connues mais aussi Max Havelaar, la ville de Montreuil ou même Oxfam pour les marques disons plus engagées.


Dès son origine, Gilles et Manu ont insisté sur la notion de marketing utile, c'est d'ailleurs comme ça que l'on s'est rencontré puisque nous n'étions pas très nombreux à l'époque à en parler. Redonner du sens, repartir de la raison-d'être, revoir la stratégie d'engagement sont quelques missions auxquelles Uzful s'attèle. Ces notions, que l'on retrouve aussi dans nos missions avec nos clients, sont de plus en plus fondamentales et apparaissent indispensables pour réussir la transition d'une entreprise vers une économie plus vertueuse et circulaire. Voilà pourquoi l'éclairage de Gilles m'apparaissait utile pour tous ceux qui se lancent dans la transition.


"Vaut mieux concentrer ses efforts sur des sujets sur lesquels on a vraiment des choses à raconter et construire la marque au fur et à mesure"


Après avoir dresser un panorama de la situation actuelle du point de vue des marques, Gilles nous présente les marques qu'il suit de près et nous livre aussi ses conseils pour réussir l'exécution. On évoque évidemment Patagonia comme la marque référence du moment mais on évoque aussi Amazon. En effet, comment expliquer qu'une entreprise qui n'a pas véritablement d'engagement sociétaux et une politique des ressources humaines disons pour le moins épurée puisse réussir autant ? D'autant que pour Gilles, "de plus en plus les gens vont consommer une marque plus pour son action sur la société que pour son produit en lui-même" alors comment comprendre ce décalage ? Il évoque aussi les différents engagements de la marque tout en illustrant avec des exemples de marques qui repartent de leur raison-d'être et, enfin, nous livre ses conseils pour réussir le positionnement et l'exécution du discours de marque aujourd'hui.


Encore merci Gilles pour cet entretien, n'hésitez pas à vous rendre sur le site de Uzful ou à entrer en contact avec Gilles.


Diffusez l’économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes. Vous pouvez les écouter sur Deezer, Spotify, Pippa ou sur votre appli de podcast.

2019-3-18

#21 - Elsa Monségur - La Textilerie

Ép. 21
2019-3-5

#20 - Romain Pilliard - Use it again

Saison 1, Ép. 20

Cette semaine, c'est Romain Pilliard que nous avons eu la chance de rencontrer. Romain est à la fois entrepreneur, navigateur à la voile et même récent "finisher" de la Route du Rhum 2018. Comment en est-on venu à parler d'économie circulaire ? Tout simplement car Romain a initié une démarche circulaire, pour le moins singulière dans ce milieu, pour participer à cette prestigieuse compétition.


"On a privilégié le reconditionnement pour pouvoir préparer le bateau et respecter un budget restreint"


Évidemment l'objectif de Romain n'était pas la victoire finale, l'idée était de promouvoir l'économie circulaire à travers un évènement grand public. Le pari est plutôt réussi d'autant que les conditions de courses ont été considérées par les spécialistes comme les plus extrêmes de l'histoire de la course. Malgré quelques avaries plus ou moins sérieuses, Romain est parvenu à faire traverser le bateau conçu initialement pour Ellen MacArthur (on y revient). À travers cet entretien, il nous évoque son parcours d'entrepreneur mais aussi son cheminement progressif vers l'économie circulaire. On évoque aussi le reconditionnement du bateau, sa préparation expresse pour pouvoir être dans les temps et les épreuves rencontrées pendant la course.


Un grand merci à Romain pour sa disponibilité et sa gentillesse.


Retrouvez Romain sur le site de Use it again! mais aussi sur le site de son agence marketing sportif Eol qui organise le Tour de Belle-Île qu'on évoque dans l'épisode.


Soutenez-nous et diffusez l’économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes. Vous pouvez les écouter sur Deezer, Spotify, Pippa ou sur votre appli de podcast.

2019-2-19

#19 - Jean Terlon - Le Saint Pierre

Ép. 19

Selon l’Union des Métiers des industries de l’Hôtellerie, les restaurants jettent 275g de biodéchets par repas alors même que la moitié serait parfaitement consommable.

Jean Terlon, artisan chef cuisinier et propriétaire de restaurant Le Saint Pierre à Longjumeau (Essonne) est l’un des fervent défenseur de l’anti-gaspi auprès des acteurs de la restaurations.


Il a hérité de son goût pour la cuisine de sa famille et met aujourd’hui tout en œuvre pour proposer une cuisine du Sud-Ouest de qualité à ses clients, incluant des produits bio et une gestion raisonnée de son restaurant.


Dans ce nouvel épisode du podcast Jean Terlon nous partage sa passion et l’évolution des pratiques culinaires dans les restaurants, qui aurait mené les cuisiniers à laisser de côté une grande quantité et valeur de déchets. La production de déchets est si nous l’écoutons relativement récente et rattaché à une pratique culinaire « des livres de recettes » qui valorise moins les ressources et produits utilisés que l’apparence de nos assiettes ou la quantité de nourriture avalée.


Au delà de l’économie circulaire et de l’anti-gaspi il évoque l’impact de la publicité sur notre rapport à la nourriture et à la restauration, qui amène une pression pour nombreux restaurateurs indépendants, face aux gros industriels.


Ce podcast est un éveil au goût ainsi qu’un rappel de l’importance du fait maison, pour une cuisine et alimentation sans gâchis et meilleure pour notre santé.


Jean Terlon est également vice-président de l’UMIH et a participé à l’ouvrage « Les chefs s’engagent, leurs recettes anti-gaspi » des carnets de l’info,... avec une préface de Thierry Marx !



Découvrez l'article complet sur le site dédié au podcast, Activer l'économie circulaire.


Soutenez-nous et diffusez l'économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes ou votre appli de podcast.


Suivez-nous aussi sur :


https://www.instagram.com/activer_economie_circulaire/


https://twitter.com/wiithaa_fr


https://www.facebook.com/wiithaa


https://www.linkedin.com/company/wiithaa

2019-2-5

#18 - Marc Giget

Saison 1, Ép. 18

Pour ce nouvel épisode, j'ai eu le grand honneur de rencontrer Marc Giget. À la fois entrepreneur, enseignant, chercheur, conférencier, Marc a eu de nombreuses vies comme il le raconte si bien. Marc est un véritable passionné et expert de l'innovation, je l'ai connu à travers sa chaîne Vimeo des Mardis de l'innovation, une mine inépuisable d'information d'une rare qualité pour tout savoir sur les différentes vagues d'innovation de l'Antiquité à aujourd'hui. Des Daft Punk sans leurs casques à Jean Todt, d'infirmières anonymes aux grands patrons d'entreprises, les meilleurs innovateurs viennent aux Mardis de l'innovation pour raconter leurs expériences et réalisations.


« Une des choses qui me frappe, c’est qu'en ce moment, l’écologie rentre fortement dans la façon dont les entreprises pensent. »


Contrairement à la plupart des invités que nous avons eu jusqu'à présent, Marc n'est pas directement impliqué dans l'économie circulaire. Néanmoins, il me semblait pertinent de le rencontrer pour avoir son regard éclairé sur le contexte actuel. Que ce soit sur le décalage entre les élites et la société en général, les comparaisons entre notre période actuelle et la Belle époque ou encore son point de vue sur la domination des GAFAs, Marc nous apporte des éléments de compréhension indispensables pour prendre du recul et tenter de décripter le contexte actuel. De par ses relations poussées avec les directions innovations des grands groupes, Marc nous donne aussi son ressenti sur l'économie circulaire et notamment, sur le développement de plus en plus fort de l'éco-conception. Il fait également le lien entre éco-conception et réduction des coûts mais aussi offre low-cost. À chaque fois, Marc illustre par de nombreux exemples et des données clefs qui permettent à tous de bien saisir son propos. Bref, un éclairage passionnant qui permet de prendre du recul.


Étant donné la longueur de l'épisode, voici un sommaire de celui-ci :

  • 1’30'' Présentation du parcours de Marc
  • 16’47’’ Le décalage entre les élites technophiles et la société
  • 41’10’’ Les similitudes entre notre vague d’innovation et les précédentes
  • 46’20’’ Ce qu’il en est vraiment de la disruption et des GAFA
  • 51’31’’ Sommes-nous à l’aube d’une nouvelle belle époque ?
  • 57’32’’ Le parallèle entre aujourd’hui et la Belle époque
  • 1h02’55’’ La dimension environnementale du contexte actuel 
  • 1h17’56’’ L’économie circulaire, une question d’éco-conception avant tout
  • 1h22'48'' Éco-conception et offre low cost
  • 1h29'30'' Economie circulaire et grand public
  • 1h38'46" Les objectifs de développements humains durables
  • 1h48'00'' L'indispensable essor de l'innovation collaborative et de l'ESS


Un grand merci à Marc pour m'avoir accorder un peu de son temps, j'étais très heureux de pouvoir te rencontrer enfin.


Soutenez-nous et diffusez l’économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes. Vous pouvez les écouter sur Deezer, Spotify, Pippa ou sur votre appli de podcast.

2019-1-22

#17 - Tristan Lecomte - Pur Projet

Saison 1, Ép. 17