Partager

Bleu Bonbon

Des êtres humains qui parlent de genre et de relations humaines.

Bleu Bonbon est un podcast qui explore la construction de l’identité personnelle et des relations humaines au travers du genre.Être femme, homme ou autre nous permet de définir notre identité et de nous situer par rappor... En savoir plus
2019-8-3

Bleu Bonbon - Adrian

Saison 1, Ép. 20

Dans ce 20eme épisode, le dernier de la première saison du podcast, j’ai reçu Adrian. On a beaucoup parlé d’intersectionnalité, une notion qu’il a abordée dans ses études de littérature et qui l’intéresse beaucoup. Si tu ne sais pas de quoi il s’agit ça tombe bien, tu vas pouvoir en apprendre plus, mais pour résumer rapidement, ça touche à la construction de nos identités, aux privilèges et aux discriminations qui y sont associé.e.s. Adrian m’a également parlé de son désir de paternité, de politique et de féminisme.


Structure de l'épisode:


2’’20 C’est facile ou difficile d’être un homme?


3’’00 Est-ce récent le fait que tu te sois rendu compte des avantages d’être un homme?


4’’15 Peux-tu développer cette notion de ne jamais avoir eu à cacher qui tu es?


6’’36 Tu ne t’es donc jamais vraiment identifié aux standards de la masculinité?


8’’50 As-tu à certain moment souffert de ne pas entrer dans ces standards?


10’’56 Pour toi, les relations avec les femmes ont toujours été faciles j’ai l’impression, non?


12’’55 As-tu eu des modèles masculins?


14’’00 As-tu eu le souvenir que l’on t’ai appris ce que c’est qu’être un homme?


16’’00 L’intersectionalité, c’était un thème imposé dans tes études ou tu as choisi de t’y intéresser?


17’’00 Quand tu as choisi de l’étudier, c’était déjà des sujets auxquels tu pensais?


20’’18 Le fait de l’étudier, est-ce que ça t’as amené à te poser des questions sur ta propre identité?


 22’’57 Est-ce que tu voudrais des enfants?


23’’33 Les questions du genre et de l’identité, tu voudrais les aborder avec tes enfants?


25’’28 Tu penses que tu éduquerais une fille et un garçon de la même façon?


26’’04 Est-ce que tu penses que c’est difficile d’être une femme?


30’’56 Tu le vis comment en tant qu’homme, toutes ces avancées féministes?


32’’17 Tu disais qu’il est important de ne pas prendre la place des autres, alors c’est quoi pour toi la place des hommes dans les mouvements féministes?


36’’00 Est-ce que ces sujets sont abordés dans tes groupes d’amis?


38’’17 As-tu constaté des différences entre la France et Montréal sur les questions de genre?


44’’33 Est-ce que tu as des oeuvres à recommander sur la question de l’identité? 

2019-7-13

Bleu Bonbon - Malaïka

Saison 1, Ép. 19

Dans ce 19eme épisode, je reçois Malaïka, une femme de 28 ans, très connectée à elle-même et aux autres. Malaïka est mannequin et elle voyage a travers le monde en suivant ce qui la fait vibrer. Ses émotions sont un peu comme sa boussole. Nous avons parlé d’expérience, de communication, de son avortement, de jalousie entre les femmes et de la frontière parfois floue entre l’amitié et l’amour. 


Structure de l’épisode:


1’’37: Est-ce que c’est difficile pour toi d’être une femme?


2’’42: Saurais-tu dire à partir de quel moment tu t’es considérée comme femme?


3’’38: Quels sont tes rapports aux standards de la féminité?


4’’30: As-tu l’impression que tu rentres dans ces standards?


5’’56: Pour toi, c’est donc un choix personnel de sortir de ces standards s’ils ne te conviennent pas?


6’’16: Est-ce que ça t’as déjà posé des difficultés?


7’’24: Quels préjudice ça a pu te poser dans tes relations amoureuses?


9’’25: Ton rapport à ton corps et à ton image, il a évolué comment?


11’’54: Est-ce que parfois il y a des décalages entre ce que tu ressens dans ton corps et ce qu’on te demande de faire dans ton métier?


13’’!5: C’est comment les rapports entre les mannequins entre elles?


14’’28: Tu en es venue comment à t’intéresser au développement personnel?


23’’17: Les relations entre les hommes et les femmes, tu trouves ça simple ou compliqué?


23’’42: C’est quoi la peur à l’origine du manque de communication?


25’’14: Trouves-tu que la différence de sexe joue sur les problèmes de communication?


27’’52: À la fois tu disais que les hommes et les femmes sont différents par nature et qu’il s’agit de constructions sociales; sais-tu distinguer ce qui vient de la nature et de la société?


30’’49: As-tu eu des modèles féminins? Ou masculins?


32’’52: Comment as-tu vécu ton avortement?


37''00: Qu'est-ce que tu penses de ce qu'on entend aujourd'hui sur l'avortement et les reculs aux États-Unis?


38''33: Est-ce que même dans la sexualité tu trouves que les hommes ont eu trop de pouvoir où de choses à dire?


38''57: Tu trouves que les mentalités évoluent un peu quand même?


41''00: L'amitié homme/femme...


48''05: Est-ce que tu penses que c'est difficile d'être un homme?


50''15: Ces difficultés, tu arrives à en parler avec des hommes?


51''15: Te considères-tu comme féministe?


53''10: La jalousie entre femmes, tu l'as expérimenté?


53''33: Tu crois que c'est dû à quoi?


54''58: Cette jalousie entre les femmes, tu croies qu'il y a la même chose entre hommes?


55''38: Est-ce que tu voudrais des enfants?


57''55: Qu'est-ce qui t'attires plus dans l'adoption?


58''52: Ressens-tu la pression sociale d'avoir des enfants quand on approche la trentaine?



2019-6-22

Bleu Bonbon - Xavier

Saison 1, Ép. 18

Dans ce 18eme épisode, je reçois Xavier, un homme de mon âge (29 ans) qui travaille dans la recherche. Xavier et moi, vous allez sûrement l’entendre, on est très différents, dans nos personnalités comme dans un certain nombre de nos idées. Mais il a souhaité se prêter au jeu du podcast et je pense pouvoir dire que ça a été bénéfique pour nous deux. Quel meilleur exercice que de prendre le temps de s’écouter, de se parler, et de finalement trouver quelques points d’accord alors qu’a priori, tout nous opposait?


Structure de l’épisode:


1’’55 Est-ce que c’est difficile pour toi d’être un homme?


2’’12 Tu t’es déjà posé la question?


3’’03 Il n’y a pas des situations où tu te serais dit que c’est plus simple d’être une femme?


3’’35 Je ne vois pas ce que tu veux dire par « bitcher », je voudrais que tu m’expliques.


3’’52 Et les mecs ne font pas ça?


4’’22 Tu as l’impression que les filles se prennent plus la tête que les mecs alors?


5’’04 C’est quoi ton rapport aux standards de la masculinité?


5’’56 Tu n’as jamais ressenti de pression de conventions sociales qui font que tu aurais dû de comporter plus comme ci ou comme ça?


6’’36 Tu as déjà trouvé cela difficile de ne pas suivre le chemin comme un « petit mouton »?


6’’52 Peux-tu me parler de ton enfance? Comment tu as grandi comme mec?


8’’46 As-tu le souvenir que l’on t’ai appris ce que c’est qu’être un homme?


9’’15 As-tu eu des modèles masculins?


10’’15 Trouves-tu que les rapports entre les hommes et les femmes sont compliqués?


11’’45 Les rapports d’amitié tu trouves cela pareil entre les hommes et les femmes?


11’’55 Pourquoi c’est plus compliqué avec les femmes au travail?


12’’42 C’est quoi les différences de rapports que tu peux avoir entre les mecs et les filles?


13’’41 Dans le travail trouves-tu que c’est plus compliqué avec les femmes uniquement parce que tu te sens plus proche des mecs?


16’’04 Les femmes de qui tu parlais avec qui ça pouvait être compliqué, c’était des supérieures hiérarchiques?


 17’’19 As-tu vu des différences dans les rapports entre les hommes et les femmes entre la France et le Canada?


19’’47 Montréal a-t-elle eu une influence sur ton côté râleur et qui juge?


21’’10 Tu t’es déjà battu toi?


21’’43 Est-ce que tu penses que c’est difficile d’être une femme?


23’’34 Tu trouves que les françaises ne sont pas légitimes à se plaindre?


25’’17 C’est quoi ton rapport au féminisme?


31’’13 Qu’est-ce que tu trouves trop, chez les femmes qui « ouvrent leurs gueules »?


33’’05 Tu fais du sport? Tu as fait quoi?


34’’50 Tu voudrais des enfants?


37’’29 Réfléchir par soi-même, est-ce que tu as l’impression de l’avoir appris à l’école?


 39’43 Si tu avais une fille ou un garçon, tu penses que tu les éduquerais pareil?


40’’04 Qu’est-ce qui te fais dire qu’une fille est plus fragile sentimentalement?


40’’48… Pour pouvoir arriver à coucher avec?


41’’56 Et toi ça t’es déjà arrivé de juger une fille qui couche le premier soir?


42’’27 Tu trouves que les filles ont plus de risques que les mecs?


45’’21 Tu disais que les femmes sont moins libres de parler de leur sexualité, tu as toujours senti et pensé ça?


46’’54 Par rapport à tes amis mecs, tu trouves qu’ils reflètent cette partie de la société?


47’’35 Tu trouves qu’il y a un changement générationnel sur ces questions?

2019-6-1

Bleu Bonbon - Sarah

Saison 1, Ép. 17

Dans ce 17eme épisode, je reçois Sarah, une femme franco-canadienne de 29 ans. Sarah m’a parlé du fait d’être une fille qu’on qualifie de "garçon manqué", de la découverte de sa féminité, de sa réconciliation progressive avec les femmes, mais également de bissexualité et surtout, de patriarcat. Tu vas voir, ça revient souvent sur le tapis. 


Structure de l’épisode:


2’’00 C’est facile ou difficile d’être une femme?


3’’18 Qu’est-ce qui te gênait dans le fait d’être une femme?


4’’06: Qu’est-ce qui a changé ta vision des choses?


5’’43 Qu’est-ce qui t’as amenée à lire des livres féministes?


6’’29 Voudrais-tu me parler un peu plus de cette relation et de ce qu’elle t’as apporté?


7’’09 Crois-tu que puisque tu te rapprochais plus des hommes, tu as plus entendu ce message puisqu’il venait d’un homme?


7’’47 Les relations avec les femmes ont-elles toujours été compliquées de la même façon?


9’’53 Depuis cette prise de conscience, les relations avec les femmes sont-elles toujours aussi compliquées?


10’’40 As-tu vécu des moments où tu étais clairement en compétition avec des femmes?


11’’41 Tes rapports avec les standards de la féminité ont-ils changé?


13’’24 C’est quoi pour toi le féminisme?


14’’04 Quel genre d’idées ont fait que tu étais réfractaire aux idées féministes?


16’’24 Ces évolutions ont-elles changé tes rapports avec les hommes?


17’’23 Peux-tu me parler de ton enfance?


17’’55 Etre sexuelle très tôt, ça a été facile à accepter?


18’’40 Tu as l’impression que vous avez été éduqués de la même façon avec ton frère?


19’’10 En as-tu parlé avec ta mère, des standards de la féminité?


20’’20 Est-ce que tu as eu d’autres modèles féminins?


22’’07 Ta bisexualité a été facile à accepter?


22’’28 Et ça a été accepté par ton entourage ou pas?


22’’54 Tu avais donc plus des modèles masculins alors?


23’’33 Est-ce qu’il y a des choses que tu voudrais voir changer dans ta vie de femme?


25’’59 Tu dis que tu t’intéresse à la question du genre depuis longtemps. A la fois tu me dis que tu voudrais que tout le monde soit traité pareil mais aussi qu’on respecte les différences de chacun…


26’’50 Quelles différences trouves-tu saines à préserver et nécessaires à casser?


27’’43 Tu as l’impression que tout est vraiment social et culturel dans ces questions-là?


28’’12 Est-ce que tu veux des enfants?


30’’05 Si tu avais des enfants, voudrais-tu leur parler du genre?


31’’36 C’est quoi ton rapport à ton corps? Ça a été facile d’accepter ton corps de femme?


33’’04 Est-ce que les rapports entre les hommes et les femmes sont compliqués?


34’’18 Est-ce que tu penses que c’est difficile d’être un homme?


36’’16 Tu penses que c’est une projection du futur ou que c’est réel, la peur d’aborder les femmes?


36’’51 Des hommes t’ont-ils parlé de leurs difficultés?


38’’05 Est-ce que tu parles des mêmes sujets avec les hommes et les femmes?


39’’19 Est-ce que c’est facile pour toi de parler de sexualité?

2019-5-11

Bleu Bonbon - Nicolas

Saison 1, Ép. 16

Dans ce 16eme épisode, je reçois Nicolas, un homme français de 29 ans qui travaille dans l’informatique. Cette discussion était riche et passionnante et cet épisode est, selon moi, d’utilité publique. Et oui, n’ayons pas peur des grands mots! En effet, Nicolas m’a parlé des tabous chez les hommes, comme la taille du sexe et le plaisir féminin, de son frère transsexuel, et de plusieurs prises de conscience qu’il a eu au cours de sa vie, notamment depuis qu’il vit avec une femme féministe. 



Structure de l’épisode:


1’’39 - C’est facile ou difficile d’être un homme?


2’’35 - Ça fait longtemps que tu portes la barbe? Tu trouves que ça a changé des choses dans le regard des autres?


3’’11 - As-tu l’impression que tu corresponds aux standards de la masculinité?


4’’00 - Tu ne t’ai jamais vraiment posé de questions par rapport à la masculinité?


4’’21 - Y a-t-il des hommes dans ton entourage qui ont pu se poser ce genre de questions et souffrir de ne pas correspondre aux standards de la masculinité?


5’’03 - Ces sujets ne sont pas abordés entre vous?


5’’34 - As-tu le souvenir que l’on t’ai appris ce que c’est qu’être un homme?


6’’02 - As-tu eu des modèles masculins?


6’’47 - Peux-tu me parler de ton enfance et de comment tu as grandi en tant que garçon?


7’’23 - Tu n’as jamais été confronté à une difficulté liée à ton genre?


7’’52 - Quand tu étais petit, tu trouvais que les amitiés étaient aussi faciles avec les garçons qu’avec les filles?


8’’50 - Les rapports entre les hommes et les femmes, tu les trouves faciles aujourd’hui?


9’’59 - Tu n’as pas de souvenir de séparations entre les filles et les garçons à l’époque des cours de récré?


11’’29 - Tu trouves qu’il y a des changements générationels sur ces questions d’éducation genre?


12’’12 - A ton avis, quel est l’intérêt de garder ces schémas genres?


12’’59 - Les relations entre les hommes et les femmes à l’âge adulte, qu’en penses-tu?


15’’18 - Trouves-tu aussi que les femmes parfois ne comprennent pas les hommes?


17’’07 - Quelles sont les situations de malaise dont tu parles?


17’’59 - Les hommes en ont-ils conscience quand ils vont trop loin avec les femmes qui ne consentent pas?


 20’’30 - Dans le milieu professionnel, les rapports entre les hommes et les femmes, tu en penses quoi?


21’’38 - Quand tu as pensé cela, tu t’es rendu compte toi-même que c’était sexiste?


22’’27 - Tu as observé des situations particulièrement sexistes dans le boulot?


25’’28 - Tu trouves dans le milieu du jeu vidéo que les nouvelles générations sont plus sexistes?


26’’33 - C’est quoi pour toi le féminisme?


28’’47 - Le féminisme, c’est une affaire de femmes ou ça doit être une affaire des deux sexes et des deux genres?


29’’20 - Pourquoi les hommes ne veulent pas comprendre ces problématiques?


30’’06 - A part ce que tu as déjà évoqué, penses-tu à des difficultés liées au fait d’être une femme?


31’’22 - Tu trouves que la situation est différente entre la France et Montréal?


33’’33 - Tu voudrais des enfants?


34’’22 - Est-ce bien perçu par ton entourage, le fait que tu ne veuilles pas d’enfants?


35’’47 - Ta copine a-t-elle les mêmes réactions de son côté, concernant le fait de ne pas vouloir d’enfants?


36’’29 - Qu’est ce que tu penses qu'il est important de transmettre aux enfants concernant le genre?


37’’42 - Penses-tu qu’il est important d’être alerte face au monde extérieur très genré qui influence les enfants?


38’’45 - Quels sont les rapports avec ton frère?


40’’10 - C’était quand sa transition?


42’’52 - Tu as accepté facilement sa transsexualité?


46’’35 - Est-ce que les mêmes sujets sont abordés aujourd’hui dans tes relations avec les hommes et les femmes?


48’’30 - Parler de sexualité entre hommes, est-ce que ça peut amener des discussions saines et utiles ou y a-t-il des tabous?


50’’44 - Trouves-tu qu’il y a des lacunes dans l’éducation sexuelle?


2019-4-13

Bleu Bonbon - Émilie

Saison 1, Ép. 15

Dans ce 15eme épisode, je reçois Emilie, une comédienne française de 29 ans qui est également une de mes meilleures amies. Elle m’a parlé de confiance en soi dans le métier de comédienne, de faire du sport pour impressionner les garçons, du fait de se sentir belle, de harcèlement de rue, de règles, de contraception, de Béyoncé mais aussi (surprise!) de féminisme. Emilie m’a expliqué comment, progressivement, elle a pris conscience des empreintes du patriarcat dans notre société.


Structure de l’épisode:


1’’50: C’est facile ou difficile pour toi d’être une femme?


2’’36: Quel genre d’évènement a fait que tu as pu te poser la question de savoir si les difficultés que tu as vécues sont genrées?


4’’07: Tu as dit avoir remarqué que chez les hommes comédiens, c’était plus facile de se lâcher. Est-ce un ressenti personnel ou partagé par d’autres comédien.ne.s que tu connais?


55’’22 As-tu remarqué les mêmes tendances dans d’autres situations que le théâtre?


6’’53: Toi qui as des frères et une soeur, as-tu le souvenir de ce que vous pouviez faire de différent chacun dans le foyer?

 

9’’31: C’était quoi ton enfance avant qu’il y ait tes frères?


10’’20: Ton adolescence comme fille, comment c’était?


13’’13: Il y a un truc vraiment intéressant, tu dis qu’à l’époque du collège tu étais plus proche des garçons alors que c’est en général un moment où les filles et les garçons sont plutôt séparés. Est-ce que ça a continué comme ça? 


16’’55: Tu saurais dire quand tu as eu cette prise de conscience?


17’’35: Te souviens-tu d’un déclencheur ou bien cette prise de conscience a été progressive?


18’’20: Comment tu gères avec tes potes qui voient les choses différemment?


22’’40: À ton avis, pourquoi les hommes « tombent des nues » quand on parle de harcèlement de rue? 


26’’48: Est-ce que tu as le souvenir que l’on t’ai appris ce que c’est qu’être une femme?


29’’59: Tu as plus l’impression d’avoir appris ce que c’est qu’une femme par opposition à ce que c’est qu’un homme? 


30’’05: Est-ce que tu as eu des modèles de femme qui t’ont inspirée?


32’’29: Est-ce que tu penses qu’il fallait chercher à être un mec?


33’’55: Béyoncé, tu trouves qu’elle incarne quoi?


36’’36: Tu me fais une transition toute trouvée sur ton rapport personnel aux standards de féminité. Quel est-il?


40’’37: Est-ce que tu as l’impression que la beauté, c’est quelque chose qu’on a toujours en tête quand on est une fille? Et que c’est peut-être différent chez les mecs?


41’’53: Tu te souviens quand tu as commencé à te maquiller toi?


44’’16: Qu’est-ce que tu penses qui est difficile pour les mecs, dans leurs vies et dans leur condition sociale?


 49’’40: J’ai envie de finir sur une note un peu plus positive… As-tu une pensée ou une réflexion à partager ?