Partager

Dans la tête d'un VC

Démystifier le Venture Capital et l'investissement en startups avec les meilleurs investisseurs français.

Bonjour c’est Jean-Charles Kurdali et bienvenue “Dans la tête d’un VC".Un lundi sur deux, je vous propose une interview d’une trentaine de minutes avec un des meilleurs investisseurs de startups français qui va vous conf... En savoir plus
Dernier Épisode
2019-8-19

#5 Bruno Raillard VC chez Frst (ex Otium) : Sur le processus de création d'un nouveau fonds, les boards meetings et les "décacornes" françaises

Saison 1, Ép. 5

Bruno Raillard est VC chez Frst, un nouveau fonds d'investissement spécialisé en seed dont il est le co-fondateur avec Pierre Entremont.


Avant cela, Bruno était partner chez Otium Capital, fonds avec lequel il a notamment investi chez Payfit, Doctrine, Comet et Shippeo.


Dans cet épisode, vous allez apprendre :


1) Qu’est ce que Frst (anciennement Otium capital) et quelle est la thèse d’investissement ? Quel est le parcours de Bruno ? Pourquoi a t'il fallu revoir la philosophie d’investissement avec la nouvelle génération d’entrepreneurs ?


2) Quel est le processus de création d’un nouveau fonds d’investissement ? Quelles sont les étapes importantes ? Les différences entre une levée de fonds pour une startup et pour un fonds d’investissement ? Qu’est ce qui a été le plus difficile à gérer dans la levée de Frst ? 


3) Sa vision du marché français ? Sur sa conviction de pouvoir trouver, financer et accompagner des startups françaises qui auront une valorisation supérieure à 10B€. Sur la démocratisation des micros fonds de 20/25M€ en France et en Europe.


4) Pourquoi avoir recruté chez Frst une “Head of talent” ? Quelle est son rôle ? Sur l’importance des premiers recrutements entre le seed et la serie A sur la trajectoire de la startup ? 


5) Comment Bruno aborde les boards meetings avec ses startups ? Quel devrait être l’objectif d’un bon board meeting ? Comment l’entrepreneur peut récupérer un maximum de valeur de ces boards meetings ?


6) Quelle est sa grille de lecture avec les fondateurs de startups ? Qu’est ce qu’il regarde le plus lors de ses rencontres avec les entrepreneurs?



Ressources mentionnées dans l'épisode :


Son article sur le vodoo investing


Paul Graham - Naval Ravikant - Niklas Zennström


Blitzscaling de Reid Hofman - High Growth Handbook d'Elad Gil



Pour recevoir les futurs épisodes de ce podcast, abonnez vous à ma newsletter (un mail chaque lundi à 16h30) et vous pouvez me suivre Medium et/ou Twitter pour recevoir mes articles sur l’entrepreneuriat et l'investissement.


Si vous aimez ce podcast, le meilleur moyen de me le faire savoir est d'aller le noter (et mettre un commentaire) sur Apple Podcast. 🙂 

2019-8-19

#5 Bruno Raillard VC chez Frst (ex Otium) : Sur le processus de création d'un nouveau fonds, les boards meetings et les "décacornes" françaises

Saison 1, Ép. 5

Bruno Raillard est VC chez Frst, un nouveau fonds d'investissement spécialisé en seed dont il est le co-fondateur avec Pierre Entremont.


Avant cela, Bruno était partner chez Otium Capital, fonds avec lequel il a notamment investi chez Payfit, Doctrine, Comet et Shippeo.


Dans cet épisode, vous allez apprendre :


1) Qu’est ce que Frst (anciennement Otium capital) et quelle est la thèse d’investissement ? Quel est le parcours de Bruno ? Pourquoi a t'il fallu revoir la philosophie d’investissement avec la nouvelle génération d’entrepreneurs ?


2) Quel est le processus de création d’un nouveau fonds d’investissement ? Quelles sont les étapes importantes ? Les différences entre une levée de fonds pour une startup et pour un fonds d’investissement ? Qu’est ce qui a été le plus difficile à gérer dans la levée de Frst ? 


3) Sa vision du marché français ? Sur sa conviction de pouvoir trouver, financer et accompagner des startups françaises qui auront une valorisation supérieure à 10B€. Sur la démocratisation des micros fonds de 20/25M€ en France et en Europe.


4) Pourquoi avoir recruté chez Frst une “Head of talent” ? Quelle est son rôle ? Sur l’importance des premiers recrutements entre le seed et la serie A sur la trajectoire de la startup ? 


5) Comment Bruno aborde les boards meetings avec ses startups ? Quel devrait être l’objectif d’un bon board meeting ? Comment l’entrepreneur peut récupérer un maximum de valeur de ces boards meetings ?


6) Quelle est sa grille de lecture avec les fondateurs de startups ? Qu’est ce qu’il regarde le plus lors de ses rencontres avec les entrepreneurs?



Ressources mentionnées dans l'épisode :


Son article sur le vodoo investing


Paul Graham - Naval Ravikant - Niklas Zennström


Blitzscaling de Reid Hofman - High Growth Handbook d'Elad Gil



Pour recevoir les futurs épisodes de ce podcast, abonnez vous à ma newsletter (un mail chaque lundi à 16h30) et vous pouvez me suivre Medium et/ou Twitter pour recevoir mes articles sur l’entrepreneuriat et l'investissement.


Si vous aimez ce podcast, le meilleur moyen de me le faire savoir est d'aller le noter (et mettre un commentaire) sur Apple Podcast. 🙂 

2019-8-5

#4 Sophie Bruchou VC chez Idinvest : Sur l'automatisation, l'IA et les outils dans le VC

Saison 1, Ép. 4

Sophie Bruchou est VC chez Idnvest depuis 2016. Idinvest est un fonds français de private equity. Sophie y travaille dans l'équipe de venture capital qui s'occupe des dossiers de startups allant du seed à la serie B.


Avant cela, Sophie a eu plusieurs expériences dans des startups, notamment en Allemagne où elle a été employée chez Wimdu qui est le copycat de Airbnb lancé par Rocket Internet puis elle a rejoint Memorado en tant que première employée avec un rôle qui s'est orienté vers le product management.


Dans cet épisode, vous allez apprendre :


1) Quel est le parcours de Sophie ? En quoi ses différentes expériences opérationnelles en startups lui servent dans son métier de VC ?


2) Qu’est ce qui a changé dans le VC ces dernières années ? Pourquoi les VC ont commencé à s’équiper en outils et à recruter des juniors ?


3) Son point de vue sur l’utilisation de l’IA dans l’aide à l’identification des startups ? La détection des signaux faibles ?

Pourquoi être le seul fonds à identifier une startup est un mythe selon elle ? Quid de l’IA ou d’un framework d'aide à la prise de décision ?


4) Quels sont les outils qu’utilisent Idinvest pour gérer le dealflow ? Les autres VC ? Pourquoi n'y a t'il pas d’harmonisation des outils parfois au sein d’un même fonds ?


5) Comment la connaissance est stockée puis partagée dans un fonds d’investissement ? Quelles sont les limites de ce stockage des connaissances dans ce métier ? Comment ce métier à évoluer d’un travail solitaire à un travail en équipe ?


Vous pouvez suivre Sophie sur Linkedin.


Ressources mentionnées dans l'épisode :


Magellan de Stefan Zweig


Les 48 lois du pouvoir de Robert Greene



Pour recevoir les futurs épisodes de ce podcast, abonnez vous à ma newsletter (un mail chaque lundi à 16h30) et vous pouvez me suivre Medium et/ou Twitter pour recevoir mes articles sur l’entrepreneuriat et l'investissement.


Si vous aimez ce podcast, le meilleur moyen de me le faire savoir est d'aller le noter (et mettre un commentaire) sur Apple Podcast. 🙂 

2019-7-22

#3 Olivier Mougenot VC chez Citizen Capital : Est-il possible d'aligner impact et R.O.I dans le VC ?

Saison 1, Ép. 3

Olivier Mougenot est VC chez Citizen Capital depuis Janvier 2019. Il a rejoint l'équipe pour prendre la tête du nouveau fonds early stage Citizen Capital Initiative.


Avant cela, Olivier est passé par la finance avec un passage par l'Australie pendant quelques années. Il fut ensuite le cofondateur de la startup Local Eyes avant de rejoindre Numa en tant que directeur des investissements.


Dans cet épisode, vous allez apprendre :


1) Quel est le parcours d'Olivier avant de devenir VC ? Pourquoi avoir souhaité devenir VC après son expérience chez Numa ?


2) Que proposait Numa et quel était son rôle ? Les 3 patterns qu’il a remarqué chez les excellents entrepreneurs ? En quoi cette expérience lui sert dans son métier de VC ? Son conseil pour les entrepreneurs qui hésitent à rejoindre un accélérateur ? Les questions à se poser ? Le profil ? Timing ?


3) Qu’est ce que le Citizen Capital Initiative ? Quelle est la thèse ? Comment concilier retour sur investissement et impact ? Quelles sont les critères d’investissements spécifiques à l’impact ? Qu’est ce qui ferait qu’un projet à impact non finançable en 2019 par les VC pourrait le devenir dans le futur ?


4) Sur quoi Olivier travaille au quotidien pour devenir un meilleur VC ? Ses influences dans le VC ?


Pour suivre Olivier sur Linkedin


Ressources mentionnées dans l'épisode :


First Round Capital

Union Square Ventures

Les utopies réalistes de Rutger Bregman


Pour recevoir les futurs épisodes de ce podcast, abonnez vous à ma newsletter (un mail chaque lundi à 16h30) et vous pouvez me suivre Medium et/ou Twitter pour recevoir mes articles sur l’entrepreneuriat et l'investissement.


Si vous aimez ce podcast, le meilleur moyen de me le faire savoir est d'aller le noter (et mettre un commentaire) sur Apple Podcast. 🙂 

2019-7-8

#2 Romain Vidal VC chez Caphorn Invest : Sur les spécificités d'un fonds B2B, les facteurs clés de succès d'une startup B2B, l'organisation interne et le processus de décision chez CapHorn.

Saison 1, Ép. 2

Romain Vidal est partner chez Caphorn Invest qu'il a rejoint à sa création il y'a 10 ans. Avec ce fonds spécialisé en B2B, Il a notamment investi chez Fidzup, Critizr, SimpliField ou encore Allure Systems.

Pendant ses études à l'EDHEC, Romain a monté avec succès une société d’affiliation et a travaillé en tant qu'analyst chez Natixis, une société de semi-conducteur.

Un épisode qui décortique le mode de fonctionnement et les spécificités d'un fonds d'investissement B2B français et dans lequel Romain nous partage son analyse des startups B2B et explique les raisons de sa spécialisation en retailtech.


Dans cet épisode, vous allez apprendre :


1) Comment Romain a monté une société d’affiliation pendant ses études puis à rejoint Caphorn lors du lancement du fonds en 2010 ?


2) Quelle était la thèse initiale de Caphorn et comment a t-elle évoluée ? Le choix des verticales chez Caphorn ? Comment Romain a développé son expertise sur la verticale retailtech ?


3) Les facteurs clés de succès chez les entrepreneurs en B2B ? La typologie d’équipe de fondateurs que recherche Romain dans une startup B2B ?


4) Comment est organisé Caphorn ? Comment les décisions sont prises en interne ? Comment éviter l'investissement en consensus (et privilégier les choix par conviction) tout en travaillant en équipe dans un fonds d'investissement ?


Vous pouvez suivre Romain sur Twitter et LinkedIn.


Pour recevoir les futurs épisodes de ce podcast, abonnez vous à ma newsletter (un mail chaque lundi à 16h30) et vous pouvez me suivre Medium et/ou Twitter pour recevoir mes articles sur l’entrepreneuriat et l'investissement.


Si vous aimez ce podcast, le meilleur moyen de me le faire savoir est d'aller le noter (et mettre un commentaire) sur Apple Podcast. 🙂 

2019-6-24

#1 Boris Golden VC chez Partech : Sur les différents rôles d'un VC et sur la valeur ajoutée d'un VC au delà de l'aspect financier

Saison 1, Ép. 1

Boris Golden est VC chez Partech depuis près de cinq années. Il a investi dans des startups comme Plato, Jellysmack, Dejbox ou encore Glofox.

Avant de devenir VC, Boris vient d'un milieu scientifique, il a fait l'école normale supérieure de Lyon puis est devenu enseignant-chercheur.

Il découvre ensuite le monde des startups et cofonde deux startups : FGT Network puis Pealk dont il était le CEO, startup qu'il a vendu à Viadeo. Il passa ensuite deux années chez Viadeo en tant que directeur produit et va se découvrir une passion pour le mentoring de startups chez Le Camping (maintenant Numa) et Microsoft. Il rejoint Partech en 2015.


Dans cet épisode, vous allez apprendre :


1) Quel est le parcours de Boris avant de devenir VC ? Les problématiques rencontrées pendant ses années d'entrepreneur ? L'importance de ses années de mentor startups dans son envie de devenir un VC apportant de la valeur ajoutée aux startups ?


2) Quels sont les différents métiers d’un VC ? Pourquoi aider les entrepreneurs n’est pas forcément la priorité d’un fonds ? Explication de sa pyramide de Maslow de la relation VC/entrepreneur.


3) Le VC est-il légitime pour aider les startups ? Quelles sont les 2 manières d’aider les entrepreneurs pour un VC en tant que fonds (collectivement) et individu ? Son format de travail préféré avec les entrepreneurs ? Et les différents formats utilisés ? L’avantage d’être dans un fonds avec une structure importante pour avoir du temps à consacrer aux startups du portfolio ?


4) Qu’est ce cherche Boris chez les startups qu’il finance en seed ? Sa grille de lecture ? 3 leçons tirées par Boris après bientôt cinq années de VC ?


Vous pouvez suivre Boris sur Twitter et lire ses articles sur son profil Linkedin.


Pour recevoir les futurs épisodes de ce podcast, abonnez vous à ma newsletter (un mail chaque lundi à 16h30) et vous pouvez me suivre Medium et/ou Twitter pour recevoir mes articles sur l’entrepreneuriat et l'investissement.