Partager

Le Café LiveMentor

Et si on parlait des artisans du Web ?

De quoi parle ce podcast ? Des entrepreneurs. Ceux que l'on aime appeler "les artisans du web" : ceux qui prennent le temps de faire des projets solides et responsables. Notre objectif est de mettre en avant la diversité... En savoir plus
Dernier Épisode
2018-6-13

Épisode 12 - Morgane Senbel : changer le monde, un petit geste après l'autre

Saison 1, Ép. 12

Morgane Senbel est la deuxième élève de l'école LiveMentor à passer dans le podcast.

Morgane est la fondatrice de Miü, une marque de coupe menstruelle au design coloré, made in France.

Malgré un parcours chaotique, Morgane a toujours eu l'envie de faire des choses pour elle-même, de monter son projet et de prendre son destin professionnel en main.

C'est par le plus grand des hasard, qu'elle découvre le principe de la coupe menstruelle. Ce petit objet, envers lequel elle avait des aprioris négatifs, s'est finalement révélé être :

  • Beaucoup plus pratique
  • Plus écologique, puisqu'une coupe peut être conservée pendant 5 ans, à l'inverse des serviettes hygiéniques et tampons... jetables, que l'on doit être racheter régulièrement
  • Plus économique


L'essayer, c'est l'adopter. Une fois la coupe découverte, elle ne s'en passe plus : l'envie lui prend de la démocratiser et de la partager à la terre entière. 

C'est alors qu'elle décide de lancer se propre gamme de coupe, en faisant ce qui l'a caractérise le mieux : foncer.

Son objectif ? Rendre accessible et casser les clichés autour de cet objet, meilleur que ses concurrents (lingettes hygiéniques en tout genre), sous tous les aspects. 

2018-6-13

Épisode 12 - Morgane Senbel : changer le monde, un petit geste après l'autre

Saison 1, Ép. 12

Morgane Senbel est la deuxième élève de l'école LiveMentor à passer dans le podcast.

Morgane est la fondatrice de Miü, une marque de coupe menstruelle au design coloré, made in France.

Malgré un parcours chaotique, Morgane a toujours eu l'envie de faire des choses pour elle-même, de monter son projet et de prendre son destin professionnel en main.

C'est par le plus grand des hasard, qu'elle découvre le principe de la coupe menstruelle. Ce petit objet, envers lequel elle avait des aprioris négatifs, s'est finalement révélé être :

  • Beaucoup plus pratique
  • Plus écologique, puisqu'une coupe peut être conservée pendant 5 ans, à l'inverse des serviettes hygiéniques et tampons... jetables, que l'on doit être racheter régulièrement
  • Plus économique


L'essayer, c'est l'adopter. Une fois la coupe découverte, elle ne s'en passe plus : l'envie lui prend de la démocratiser et de la partager à la terre entière. 

C'est alors qu'elle décide de lancer se propre gamme de coupe, en faisant ce qui l'a caractérise le mieux : foncer.

Son objectif ? Rendre accessible et casser les clichés autour de cet objet, meilleur que ses concurrents (lingettes hygiéniques en tout genre), sous tous les aspects. 

2018-5-30

Épisode 10 - Aurélia Del Sol : Redonner le "je suis bonne" aux femmes

Saison 1, Ép. 10

Cette semaine, j'accueille Aurélia Del Sol pour le 10ème épisode du Café LiveMentor.

Aurélia est la fondatrice de "Jesuisbonne", un site / blog qui s'articule autour de 3 grands piliers : le bien-être, le bien manger et le bien bouger.

Une fois ses études terminées, Aurélia enchaîne plusieurs postes de chef de projet, mais se rend rapidement compte que cette vie ne la rend pas heureuse : "La vie d'adulte pour moi, ce n'est pas ça".

C'est un voyage en Australie de 5 mois, qu'elle a réalisé juste avant son entrée dans la vie active, qui lui donne le déclic et qui plante les graines de Jesuisbonne. Elle y est au contact de jeunes femmes bien dans leur corps, "vivantes" et avec un style de vie qui attire Aurélia . Elles font du sport, elles mangent bien et prennent soin d'elles. 

À son retour en France, elle se met à écrire et à publier régulièrement des photos dans un Tumblr, la première version de Jesuisbonne.

L'idée originelle derrière ce projet, c'est de redonner le "je suis bonne" aux femmes. Ne plus réserver cette expression à une remarque dégradante, mais à une féminité assumée. Parce que pour Aurélia, avoir un bon rapport aux autres, passe d'abord par un bon rapport avec soi-même. 

Dans cet épisode, on parle de son parcours, de vulnérabilité, de quête de sens, des évolutions successives de ses projets, des "pep talks" qu'elle organise, et de ses ambitions pour demain. 

2018-5-2

Épisode 6 : Matthieu Feuillé - Monter ses premiers projets à 13 ans

Saison 1, Ép. 6

N'ayons pas peur des mots : Matthieu est un petit prodige qui ne tient pas en place.


À l'âge de 13 ans, il s'évade et assouvit ses envies d'exploration dans Minecraft. Mais il n'a pas le temps de rêvasser. Il monte ses premiers projets, des serveurs Minecraft dans lesquels il est possible de payer pour avancer plus vite.


Il encaisse sa première centaine d'euros sur Paypal ; ses parents ne s'en doutent pas une seule seconde. 😅


Sa fibre entrepreneuriale ne s'éteint pas en si bon chemin et il continue de lancer une multitude de petits projets. Ils ne décolleront pas, mais Matthieu en retire une chose essentielle : l'apprentissage. Il fait ses armes et apprend lui-même à coder.


À 16 ans, il lance un site appelé LotoGames.fr. Il permet aux utilisateurs du site de gagner gratuitement des jeux en cliquant sur des pubs. Lui, se rémunère avec les annonceurs pub. 


Il reste sur ce projet quelques mois, le temps de développer de nouvelles compétences et d'apprendre de nouvelles choses, avant de passer aux projets suivants.


Aujourd'hui, du haut de ses 20 ans, Matthieu est le fondateur de Bundle Key : un site qui propose des boxs surprises de jeux-vidéos (des clefs Steam, plus précisément) en échange d'un petit abonnement mensuel qui va de 1 à 10€.


C'est en passant du temps sur Twitter, qu'il constate le nombre grandissant d'arnaques sur ce modèle : des gens mal intentionnés vendaient des jeux de manière similaire via Paypal, mais sans jamais envoyer les jeux commandés aux clients.


Matthieu a alors l'idée d'en faire un vrai business, sain et sécurisé.